Georges-Henri Soutou


Vous êtes ici

Délégué de l'Académie des sciences morales et politiques

Historien contemporanéiste

Agrégé d’Histoire, Docteur d’État, Georges-Henri Soutou a notamment enseigné à la Sorbonne (Paris-IV) et à Sciences Po Paris. Après une thèse sur les buts de guerre économiques de la Première guerre mondiale, il s’est spécialisé sur l’histoire des relations internationales au 20e siècle, particulièrement des relations franco-allemandes depuis 1945 et de la Guerre froide. Il est aujourd’hui membre du conseil de rédaction de plusieurs revues et préside l’Institut de Stratégie Comparée (ISC-CFHM). Il dirige le Centre de Recherches humanistes (Fondation Thiers) de l’Institut de France.

Biographie de Georges-Henri Soutou sur le site de l'Académie des sciences morales et politiques

Le passé entre obsession et oubli


Le sentiment du passé est le propre de l'homme. Mais cette dimension anthropologique essentielle, du récit de la Genèse aux passions mémorielles de notre temps, se situe entre deux pôles contradictoires: l'obsession, et l'oubli, qu’il soit provoqué par l’évolution culturelle ou sociale, ou par la volonté idéologique ("du passé faisons table rase"). Mais l’oubli débouche parfois sur une résurgence inattendue, sur une revanche du passé, qui suscite souvent l'exacerbation de la mémoire par la suite.

Lire la suite du discours